À propos

                    

Biographie

</p> <div class="animation-standby animated fadeInUpSlight"><p><p><strong> </strong>

Une sensibilité artistique précoce

L’enfance bercée par l’art et la photographie

Entourée par une famille d’artiste, j’ai été éduqué à l’art très jeune. La photographie, la musique, la peinture, les expositions et les musées ont bercés mon enfance.

L’amour de la photo me vient de mon père. Combien de fois l’ai-je vu avec son appareil photo argentique ? Combien de fois ai-je voulu prendre les photos moi-même ? Combien de fois ai-je discrètement emprunté son matériel « juste pour voir » ? Je me souviens encore de lui me répétant l’importance du cadrage et du placement des sujets ! Aujourd’hui encore, je subis (avec plaisir) ses nombreuses remarques constructives.

Mes débuts en photographie

Soigner ses cadrages ne suffit pas toujours à obtenir de bonnes photos.

En 2010, mon merveilleux chien boxer Falco des Jardins de Passiflore a rejoint ma famille. Souhaitant un appareil photo performant, j’ai fait l’acquisition de mon premier reflex numérique : un Canon 1100D. J’ai vite été prise au jeu et photographiais tout ce qui me plaisait. C’est en 2013 que j’ai stoppé la photographie des suites d’un problème matériel dont je ne trouvais pas de solution.

J’ai repris goût à la photographie en 2015 après la naissance de ma fille. J’ai repris en main mon matériel et ai repris mes photos de famille. En 2016, je décidais que mes photos n’étaient pas assez bien et que je pouvais faire mieux. J’ai retroussé les manches, j’ai travaillé dur et des heures de travail quotidien ont eu pour effet de booster ma passion et d’améliorer significativement mon travail photographique.

La photographie est venue à moi par hasard alors que je souhaitais faire quelques photos de mes proches. Petit à petit, années après années, j’ai développé mes compétences en tant qu’autodidacte. Je reste constamment à la recherche de nouvelles techniques et compétences en prise de vue et en développement. D’abord photographe pour des séances et reportages pour ma famille et mes amis, je fini par devenir professionnelle suite à vos nombreux encouragements et multiples demandes.

Professionnelle de la photographie

Un long cheminement vers l’excellence

De nature discrète, humble et terriblement exigeante envers moi-même, je ne m’imaginais pas mettre en avant mon travail. Rédiger la page que vous êtes en train de lire a d’ailleurs été un véritable parcours du combattant.

Pour satisfaire ma clientèle et pour lui proposer un travail toujours plus qualitatif, je ne cesse d’apprendre. Ce sont au minimum 2h d’apprentissage quotidien que je m’impose : matériel, optique, art et histoire de l’art, colorimétrie, développement, retouche, impressions, … Autant de connaissances a développer, renouveler, ré-imaginer. Je participe également à de nombreuses formations à travers la France, accompagné par des confrères photographes.

Devenir multi-tâches

On parle beaucoup de la fameuse « zone de confort ». Non seulement je l’ai rapidement dépassée, mais je suis allée bien au-delà.

Je n’avais pas réalisé que devenir photographe professionnelle ça signifiait bien plus que de prendre du plaisir à réaliser des photographies et être payé pour ça.
J’ai dû apprendre à réaliser un site Internet, à créer et améliorer mon référencement, utiliser des outils professionnels dont je ne soupçonnais pas l’existence et dont 90% des mots employés m’étaient inconnus, j’ai dû apprendre à « me vendre », j’ai réalisé des campagnes de publicité, mes contrats, je gère ma comptabilité, ….

Ça n’a pas été facile d’être sur tous les fronts. Je dois avouer qu’il y a eu des moments difficiles, très difficiles. J’ai la chance d’avoir une merveilleuse famille, compréhensive et formidable. Eux aussi sont sortis de leur « zone de confort » et m’ont accompagné dans l’inconnu.

Aujourd’hui, la tempête s’est calmée, la situation est sous contrôle, tout est stabilisé !
Je suis désormais focalisée sur mon travail de photographe et ai l’immense joie d’avoir des clients adorables.

Autoportrait en studio a Aubenas en Ardèche

Où me trouver ?

Ardèche, Drôme, Rhône-Alpes, France.
Aubenas, Privas, Largentière, Ruoms, Montélimar.

Pour les particuliers

Familles, maternité, grossesse, enfants, …

Pour les professionnels

Reportages, immobilier, portraits, packshots, …